Notice bio Inserm

Voir un entretien avec Pierre Ducimetière le 19 juin 2002 (S. Mouchet, J-F. Picard)

Pierre Ducimetière est né le 6 Juin 1942 à Sallanches (Haute Savoie). Il a mené ses études secondaires au lycée Berthollet à Annecy puis au lycée du Parc à Lyon. Il réussit le concours d’entrée à l’Ecole Polytechnique où il est élève de 1962 à 1964.

Sollicité par Daniel Schwartz et Philippe Lazar, qui recherchaient des polytechniciens pour aider au développement de la recherche médicale, il entre à l’Inserm comme chargé de recherche dans l’unité Inserm 21 « Recherches en statistiques », dirigée par Daniel Schwartz, en 1965.
Il obtient une licence de mathématiques en 1967 et un diplôme d’études approfondies sur la « théorie des signaux » à l’université Paris VI en 1969.
En 1975, il obtient son doctorat es-Sciences et il est nommé maître de recherche Inserm en 1976.
De 1976 à 1982, Pierre Ducimetière travaille dans l’unité de recherche Inserm 169 « Epidémiologie des maladies chroniques » dirigée par Joseph Lellouch.
Directeur de l’unité Inserm 258 « Epidémiologie cardiovasculaire », à l’Hôpital Broussais (1982-1998), dont l’intitulé devient « Epidémiologie cardiovasculaire et métabolique » à l’hôpital Paul-Brousse (1999-2005).
Directeur de recherche de 1e classe (1990), directeur de recherche de classe exceptionnelle (1998).
Directeur de l’Institut fédératif de recherche « Epidémiologie, sciences sociales et santé publique » (2000-2005).
Directeur du Groupement d’intérêt scientifique (GIS) « Pôle de santé publique Ile-de-France Sud » depuis 2005.

Autres responsabilités scientifiques
Membre des commissions scientifiques spécialisées de l’Inserm « épidémiologie, médecine préventive et action médicosociale » (1966-1969) et « appareils cardiovasculaire, respiratoire et urinaire » (1979-1982), puis président de la commission scientifique « épidémiologie, santé publique, sciences sociales, environnement, toxicomanie » (1987-1990), membre du conseil scientifique de l’Inserm (1991-1994).
Responsable, du groupe de travail chargé de la modification de la loi de 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés – CNIL (1994) permettant, sous certaines conditions, la réalisation de travaux de recherche en santé à partir de données nominatives.
Vice-président du Haut comité de la santé publique (1995-1998).
Membre fondateur et principal animateur du Comité national des registres, structure de partenariat Inserm/Direction générale de la santé pour le pilotage et l’évaluation des registres de morbidité (1986-1998).

Distinctions – Prix
Prix Benjamin Delessert (1994), prix de l’Institut français de nutrition (1995), prix de l’Institut des sciences de la santé (1999), prix LD Beauperthuy de l’Académie des sciences, Institut de France (2004), prix de la Fondation pour la recherche biomédicale, Académie des sciences (2006).
Prix d'honneur Inserm 2007.

Travaux scientifiques
Pierre Ducimetière a consacré ses recherches à l’épidémiologie des maladies cardiovasculaires et à l’étude des facteurs de risque, dont la connaissance a représenté le paradigme le plus abouti de la recherche épidémiologique, notamment en France. En déterminant un ensemble de facteurs individuels permettant d'effectuer une prédiction, ses travaux ont ouvert la voie aux progrès thérapeutiques en matière de prévention.
C’est d’abord dans l’unité Inserm 21 « Recherches statistiques » de Daniel Schwartz que Pierre Ducimetière se passionne pour le domaine cardiovasculaire et l’épidémiologie. Il concrétise cet intérêt, dès 1967, en participant au lancement de l'Etude prospective parisienne (EPP1), l'une des premières grandes études épidémiologiques réalisées en France dans ce domaine. Il fait notamment avancer la recherche sur les facteurs de risque cardiovasculaire, en décrivant l'importance d'un taux d'insuline élevé et d'une obésité de type androïde (graisse située au niveau abdominal) sur le risque coronarien.
A partir de 1982, il dirige l’unité Inserm 258 qui devient, pour la France, le Centre coordinateur du réseau de l’étude MONICA (Monitoring of trends in Cardiovascular disease), une étude internationale, coordonnée par l'OMS (Organisation mondiale de la santé), pour analyser les variations de la mortalité coronaire dans 27 pays du monde. Pierre Ducimetière coordonne également, depuis 1990, l’étude PRIME (Etude prospective de l’infarctus du myocarde), qui suit une cohorte de 10 000 hommes âgés de 50 à 59 ans. L’objectif de cette étude est d’analyser de nouveaux facteurs de risque de la maladie coronaire et, plus spécifiquement, de comprendre pourquoi l’incidence des événements coronaires est plus élevée en Europe du Nord qu’en France.

Pour en savoir +...
Entretien avec Pierre Ducimetière
Pour en savoir plus...
Prix d'honneur Inserm 2007 - discours (décembre 2007)
Les travaux de Pierre Ducimetière et de ses collaborateurs ont donné lieu à la publication de plus de 300 articles, notamment, dans de grandes revues biomédicales internationales généralistes ou spécialistes des domaines de l’épidémiologie ou des maladies cardiovasculaires et métaboliques.

Sélection des principales publications
- D’Alché P, Ducimetière P, Lacombe J. Computer model of cardiac field in an infinite medium and on the human torso during ventricular activation. Circul Res 34 : 719-29, 1974.
- Ducimetière P, Richard JL, Cambien F, Rakotovao R, Claude J. Coronary heart disease in middle-aged Frenchmen. Comparisons between Paris Prospective Study, Seven Countries Study and Pooling Project. Lancet 1 :1346-50, 1980.
- Ducimetière P, Eschwege E, Papoz L, Richard JL, Claude J, Rosselin G. Relationship of plasma insulin levels to the incidence of myocardial infarction and coronary heart disease mortality in a middle-aged population. Diabetologia 19 : 205-10, 1980.
- Ducimetière P, Richard JL, Cambien F. The pattern of subcutaneous fat distribution in middle-aged men and the risk of coronary heart disease : The Paris Prospective Study. Int J Obes 10 : 229-40, 1986.
- Tiret L, Amouyel P, Rakotovao R, Cambien F, Ducimetière P. Testing for association between disease and linked marker loci : A log-linear model analysis. Am J Hum Genet 48 : 926-34, 1991.
- Luc G, Bard JM, Arveiler D, Evans A, Cambou JP, Bingham A, Amouyel P, Schaffer P, Ruidavets JB, Cambien F, Fruchart JC, Ducimetière P. Impact of apolipoprotein E polymorphism on lipoproteins and risk of myocardial infarction. The ECTIM Study. Arterioscler Thromb Vasc Biol 14 :1412-9, 1994.
- Bonithon-Kopp C, Touboul PJ, Berr C, Leroux C, Mainard F, Courbon D, Ducimetière P. Relation of intima-media thickness to athjerosclerotic plaques in carotid arteries ? The Vascular Aging (EVA) Study. Arterioscler Thromb Vasc Biol 16 :310-6, 1996.
- Tregouet D, Ducimetière P, Tiret L. Testing association between candidate gen markers and phenotype in related individuals, by use of estimating equations. Am J Hum Genet 61 : 189-99, 1997.
- Lang T, Ducimetière P, Arveiler D, Amouyel P, Ferrières J, Ruidavets JB, Montaye M, Haas B, Bingham A. Is hospital care involved in inequalities in coronary heart disease mortality ? Results from the French WHO MONICA Project in men aged 30-64. J Epidemiol Commun Health 52 : 665-71, 1998.
- Zureik M, Touboul PJ, Bonithon-Kopp C, Courbon D, Ruelland I, Ducimetière P. Differential association of common carotid intima-media thickness and carotid atherosclerotic plaques with parental history of premature death from coronary heart disease : The EVA Study. Arterioscl Thromb Vasc Biol 19 : 366-71, 1999.
- Jouven X, Desnos M, Guerot C, Ducimetière P. Predicting sudden death in the population. The Paris Prospective Study. Circulation 99 : 1978-83, 1999.
- Jouven X, Zureik M, Desnos M, Courbon D, Ducimetière P. Long term outcome in asymptomatic men with exercise-induced premature ventricular depolarization. N Engl J Med 343 : 826-33, 2000.
- Zureik M, Ducimetiere P, Touboul PJ, Courbon D, Bonithon-Kopp C, Berr C, Magne C. Common carotid intima-media thickness predicts occurrence of carotid atherosclerotic plaques : longitudinal results from the Aging Vascular (EVA) Study. Arterioscler Thromb Vasc Biol 20 : 1622-9, 2000.
- Jouven X, Charles MA, Desnos M, Ducimetière P. Circulating non esterified fatty acid level as a predictive risk factor for sudden death in the population. Circulation 104 : 756-61, 2001.
- Zureik M, Robert L, Courbon D, Touboul PJ, Bizbiz L, Ducimetière P. Serum elastase activity, serum elastase inhibitors and occurrence of carotid atherosclerotic plaques. The EVA Study. Circulation 105 : 2638-45, 2002.
- Oppert JM, Charles MA, Thibult N, Guy-Grand B, Eschwege E, Ducimetière P. Anthropometric estimates of muscle and fat mass in relation to cardiac and cancer mortlity in men . The Paris Prospective Study. Am J Clin Nutr 75 : 1107-13, 2002.
- Luc G, Bard JM, Juhan-Vague I, Ferrières J, Evans A, Amouyel P, Arveiler D, Fruchart JC, Ducimetière P. C-reactive protein, interleukin-6, and fibrinogen as predictors of coronary heart disease. The PRIME Study. Arterioscler Thromb Vasc Biol 23 : 1255-61, 2003.
- Empana JP, Ducimetière P, Charles MA, Jouven X. Sagittal abdominal diameter and risk of sudden death in asymptomatic middle-aged men ? The Paris Prospective Study I. Circulation 110 : 2781-5, 2004.
- Jouven X, Empana JP, Schwartz PJ, Desnos M, Courbon D, Ducimetière P. Heart rate profile during exercise as a predictor of sudden death. N Engl J Med 352 : 1951-8, 2005.
- Empana JP, Zureik M, Gariepy J, Copurbon D, Dartigues JF, Ritchie K, Tzourio C, Alperovitch A, Ducimetière P. The metabolic syndrome and the carotid artery structure in noninstitutionnalized elderly subjects. The Three City Study. Stroke 38 : 893-9, 2007.

Retour à la page précédente

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.